Le métier d’ingénieur son en studio d’enregistrement

le métier d'ingénieur son

Quand on enregistre un son en studio d’enregistrement, on est toujours accompagné d’une personne qui, installée derrière les tables de mixages et l’ordinateur, s’occupe de l’enregistrement, des retouches, et de tout travail sur le son pour assurer la meilleure qualité sonore. Cette personne, c’est l’ingénieur son. Tout son travail se fait sur console, ordinateur, et sur les logiciels de mixage.

Le métier d’ingénieur son

Un ingénieur son a une double casquette, celle d’artiste, et celle de technicien qualifié. Sa mission principale est de s’occuper de la qualité son des productions. Il peut travailler dans divers environnements professionnels, comme le cinéma, la radio, les spectacles ou concerts, ou en studio d’enregistrement.
Le travail d’un ingénieur son concerne en général l’enregistrement, la prise de son et/ou de voix, la captation sonore d’instruments, mais aussi la réalisation de mixage et les montages.

Il participe à toutes les étapes de la réalisation d’un morceau, excepté la réalisation de l’instrumentale. Cette partie se fait avant le travail de l’ingénieur son, et est réalisé par un beatmaker, ou par l’artiste lui-même. Les arrangements sont eux aussi réalisés par le musicien, la plupart du temps, donc hors des missions de l’ingénieur son. Les plus importantes, qui permettent de mettre en forme le morceau, sont celles de la mise à plat et du mixage. La mise à plat est en fait la réalisation d’une version minimaliste du mix, sur lequel on travaille une première fois l’équilibre en brut entre voix et instruments. Cela permet d’obtenir un avant-goût du morceau.

Plus tard vient le mixage, qui lui va jouer sur l’équilibre entre les balances, le volume des voix, et les éléments du morceau. C’est à ce moment qu’on peut ajouter des effets, comme la réverbération, l’écho, le délai, ou la compression. C’est suite au mixage qu’on obtient un vrai morceau fini, et de qualité professionnelle.

Le matériel et les formations pour être ingénieur son

Le matériel d’un ingénieur son est composé de différentes choses. Il y a d’abord les micros, pour enregistrer les sons et les voix, puis les amplificateurs audio, placés dans le studio. Ensuite, pour travailler le son, le technicien travaille avec une surface de contrôle et une table de mixage analogique ou numérique. Enfin, un autre outil incontournable est le logiciel, ou séquenceur audio. On peut citer parmi les plus utilisés Pro Tools, Cubase, ou encore Logic.

Pour apprendre à se servir de tout cela, il existe différentes formations en MAO (musique assistée par ordinateur). Le premier niveau de formation est celui du BTS Métiers de l’audiovisuel option métiers du son. En bac+3, on trouve les Diplômes d’études supérieures des techniques du son (DESTS), en option son audiovisuel, son musical ou sonorisation. Il est possible de continuer en bac+5 voire bac+6, pour plus de spécialisation.

Si vous avez besoin d’enregistrer une production, le label Honneur et Harmonie possède son propre studio d’enregistrement à Lyon, et vous propose même d’être accompagné par un ingénieur son professionnel. N’hésitez pas à nous contacter via notre site internet.